Fermé pour cause de bien être

… de retour plus tard!

Se permettre d’arrêter pour cause de bien-être, de temps à autre. Certains jours, sans préavis, lorsque notre énergie nous indique que c’est le moment, osez vous arrêtez pour cause de bien être et passez ces quelques journées à faire ce qui vous rend vraiment heureux.

La plupart des gens sont familiers avec l’expression « Fermé pour cause de maladie ». Les gens endurent tellement de choses qu’ils finissent par être malade et sont obligés de faire une pause. Ils passent le temps de cette pause à récupérer de ce qui les a d’abord rendu malade. Puis, ils retournent dans la même condition qu’auparavant.

La première fois que j’ai essayé, que j’ai prévenu mon travail le matin même que je ne viendrai pas, je l’avoue, je n’étais pas totalement sereine! Mais une fois posée dans mon café préféré, avec un nouveau bouquin que j’avais hâte de commencer… je vous assure que j’ai su que j’avais fait le bon choix, celui de me choisir moi, ce jour là.

 

37c891010d66edc4a71a50252934ef01

 

Ça n’arrive pas souvent, mais ces quelques jours privilégiés dans l’année font toute la différence! On revient le lendemain, ressourcé et enthousiaste, effet garanti!

Allez-y, essayez! Vous êtes trop important pour vous ignorer.

 

Inspiré du livre, Le retour au Why Café, John Strelecky

 

Envie de t'exprimer?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s