La mode s’achète, le style se possède – 2ieme partie

Reprenons notre lecture là où nous nous étions quittés, maintenant que vous savez tout sur l’art de décorer votre maison, poursuivons la lecture du livre de Dominique Loreau:  L’art de la simplité.

La jeune femme aborde cette fois le jolie sujet de l’ALLURE et nous donne le goût de réviser la notre…d’allure! Mais d’ailleurs, ça veut dire quoi, « avoir de l’allure »?! Spontanément, ce mot m’évoque les photos de mes grands-mères, leurs longues jupes plissées et blouses assorties, leurs chapeaux et mise en plis impeccables. À l’époque, il était impensable de sortir sans une touche de « Rimmel » et de rouge aux lèvres!

 

 L’ALLURE

« Quand une femme se sent parfaitement bien habillée, elle peut oublier cet aspect d’elle-même. C’est ce qu’on appelle le charme. Et plus vous parvenez à vous oublier, plus vous avez de charme », Francis Scott Fitzgerald, Tendre est la nuit.

 

Le style, c’est ce qui habille la pensée. Un style personnel sait dire non aux excentricités de la mode. Il marie ce que vous portez et ce que vous êtes.8d7f8cb088be1c680bd6d77d8e57be15

La mode change, le style reste. La mode est un spectacle, le style est le tenant de la simplicité, de la beauté et de l’élégance. La mode s’achète, le style se possède.Plus une femme vieillit, plus elle devrait épurer son style.

On dit que les femmes qui portent du noir ont une vie colorée. D’après le grand couturier Yohji Yamamoto, le blanc et le noir à eux seuls offrent tout! Ils ont la beauté absolue et nous permettent d’aller à l’essentiel. Une garde-robe sobre et classique rend aisée le choix de sa tenue dès le matin, évitant d’avoir régulièrement la corvée de trier et éliminer les vêtements non portés.

 

  1. Style et simplicité

Vos vêtements représentent ce que vous êtes, ce que vous voudriez être, votre imagination, votre détermination, votre rigueur, votre fantaisie ou votre mode de vie. Ils parlent de vous avant même que vous n’ayez commencé à ouvrir la bouche.

Faites un tri, ne gardez que ce que vous adorez. Il n’est jamais trop tard pour devenir une autre. Aujourd’hui, vous vous rapprochez d’elle d’un pas. Débarrassez-vous de ce qui ne vous va pas, de ce qui est vieux, de ces choses jamais portées, sans savoir d’ailleurs pourquoi.

Trouver la tenue idéale élimine le stress permanent de ne pas être à l’aise dans ce que l’on porte. La tenue idéale vous permettra de sortir de chez vous le matin, légère et de bonne humeur.

De bons vêtements, un maquillage discret et soigné envoient des ondes positives _ une femme devrait avant tout penser à sa santé, à sa beauté et à ses finances. La confiance en soi coûte un peu de temps, des soins personnels et de l’amour-propre.

 

 2. Le sac à mains, votre univers

Chaque jour est un voyage et tout ce dont vous avez besoin est dans votre sac : clés, argent, téléphone, carnet de notes, maquillage, médicaments, miroir…

Votre sac fait partie de vous, il passe plus de temps contre vous que n’importe quel vêtement. Il faut donc bien le choisir.

Acheter un bon sac à main est un investissement sage. Il vaut mieux en avoir un beau que dix qui ne feront qu’une saison. N’en ayez qu’un, mais sachez l’utiliser en toutes occasions.

Le sac dégage une personnalité qui va au-delà de la vôtre. Une femme porte le monde _  son monde et son style de vie dans son sac. Il joue un rôle décoratif, protecteur, social, et il est psychologiquement très vaste.

 

3. Quand MINIMALISME rime avec tendance!

Il faut que je vous parle de Matilda Kahl! Cette jeune directrice artistique d’une agence de publicité à New York a décidé d’alléger sa routine matinale et de remettre au goût du jour, le port de l’uniforme. Son mantra: placer son temps et son énergie ailleurs que devant sa penderie! Selon elle, ses journées de travail lui demandent suffisamment de créativité pour ne pas s’imposer un stress supplémentaire en s’inquiétant de son style. C’est après un matin houleux où Matilda se présenta devant un gros client sans avoir suffisamment préparée son dossier, qu’elle s’est jurée de ne plus revivre cette situation. Après une longue traque du parfait style alliant à la fois simplicité, style et personnalité, elle a  opté pour une blouse en soie blanche en 15 exemplaires et 6 pantalons noirs. Sa signature: un lien de cuir noué au col, quand simplicité rime avec chic! Matilda a tout compris!

 

Adopter le 1 look, 5 jours par semaine, pourquoi pas?!

Le « + » :  

  • simplifier sa routine et gagner du temps;
  • être toujours nickel quelque soit les imprévus de la journée: meeting important devant le comité de direction, accueil d’un client, soirée improvisée…
  • se faire méga plaisir une fois le week-end venu avec ses tenues
  • revenir à l’essentiel, se montrer tel que l’on est, sans se cacher derrière ses fringues
  • cesser de juger les autres sur leur style!

 

Motivé? On commence par:

  1. Choisir des pièces dans lesquelles on se sent confortables
    C’est le secret. On laisse de côté les fringues « trop mode » qui ne font qu’une saison, ceux qui sont inconfortables et nous laissent tomber en milieu de journée (pantalon trop lâche, blouse qui décuple les auréoles sous les bras, matières fourbes _ aka, le nylon qui multiplie les odeurs)
  2. Définir sa signature
    Couleurs préférées, coupes qui mettent en valeur, motifs qui nous vont bien (j’insiste, il y a parfois une différence entre ce que l’on aime et ce qui nous va) + la petite touche qui nous définit. C’est le plus important! Si vous n’avez aucune idée, n’hésitez pas à demander à votre entourage, ils l’auront probablement repéré sans que vous ne l’ayez remarqué.
  3. Investir dans des vêtements de qualité
    Tant qu’à avoir une garde-robe simplifiée, vaut mieux avoir des vêtements qui durent longtemps ! Oui ça coûte plus cher au début mais ensuite, terminé les achats compulsifs. C’est gagnant!
  4. Choisir des pièces intemporelles
    3 mots: basique, simple, neutre.

 

 

Matilda Kahl n’est pas la seule à avoir remis en question sa relation avec sa penderie, voici quelques comptes Instagram  et blogs inspirants :

Light by coco : Coco, 25 ans pratique le minimalisme au quotidien. Son mantra : pas  besoin d’être plus organisé, on a juste besoin de moins de choses.

Un-fancy : Caroline Joy Rector, une Américaine résidant au Texas a lancé son blog après un grand ménage qui lui a ouvert les yeux sur sa manière « d’acheter du bonheur » par le biais de vêtements. Elle a appliqué à son mode de vie la « garde-robe capsule » contenant 37 pièces, tout compris!

Enfin, le livre The curated closet de la fondatrice berlinoise du blog Into Mind,  paraitra le 20 septembre prochain. Anuschka Rees,  nous donne des conseils pratiques pour bien entamer le processus de la garde-robe capsule. L’objectif : y voir plus clair, analyser son style et ses besoins pour dépenser mieux et surtout, s’amuser!

 

Pas encore prête à adopter l’uniforme?! Commençons par quelques règles simples que nous conseille Dominique Loreau:

  • Éliminez tout ce qui est dépareillé, trop petit, trop vieux, « TROP »
  • Sachez que porter ce qui est défraichi vieillit!
  • Si vous n’avez pas à vous « habiller » pour travailler, trouvez-vous deux ou trois bons jeans _ ils sont les champions du confort, du pratique et de la qualité.
  • Choisissez des vêtements simples mettables huit mois de l’année et portable ensembles ou en séparés.
  • « Peu » signifie se débarrasser des hésitations devant une armoire pleine « d’à peu près » et de « moins moche »
  • Nous portons 20% de notre garde-robe 80% du temps
  • Un vêtement devrait avoir assez de qualité pour être porté, lavé des dizaines de fois sans se déformer ou boulocher.
  • Avant de passer en caisse avec votre nouvelle pièce, vérifiez bien avant qu’elle sera portable avec cinq autres de votre garde-robe.
  • N’achetez jamais uniquement parce que c’était une « affaire »
  • Mettez les vêtements hors saison dans un endroit différent
  • Parfumez vos placards
  • Protégez vos laines des insectes en les mettant dans un sac hermétique avec un petit morceau de savon
  • Investissez dans de bons cintres en bois _ à eux seuls, de beaux cintres tous semblables peuvent donner à votre penderie une allure de boutique de luxe et vous offrir une satisfaction supplémentaire chaque matin.
  • Trois sacs devraient suffire à vos besoins : un sac de voyage, un sac de ville et un petit sac pour les sorties (j’ajouterai à cela, un sac à dos pour les sorties au grand air!)
  • Un bon sac à main doit être assez neutre pour s’harmoniser avec toutes vos tenues. Ne pas craindre la pluie et ne jamais pesez plus de 1,5 kg.

 

Fin de la seconde partie…

Parce que oui, j’ai encore appris pleiiiin de choses dans ce livre dont je vous parlerai la prochaine fois!

 

Envie de t'exprimer?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s