J’ai testé la cure de jus Enzymes, et j’ai adoré!

Toujours à l’affût de nouvelles expériences, j’ai testé cette semaine, la cure de jus de chez Enzymes. Avec pour ambition de tester un jour une expérience de jeûne, défi énorme pour moi qui aime passionnément manger _ ne consommer que du liquide pendant 3 jours était déjà un vrai défi en soi. Vais-je y arriver ? Comment faire sans mon café ? Et si jamais j’ai faim dans la journée ? Est-ce que je ne vais pas être trop fatiguée et subir mes journées au travail… bref, la classique, la flippe !

Et bien forte de cette expérience traversée avec succès, la fille qui vous écrit aujourd’hui n’est plus tout à fait la même que celle qui tournait en rond avec ses questions.

Petite fierté d’abord parce que, oui, j’ai passé plus de 3 jours sans manger quoique ce soit et en ingérant uniquement des jus à hauteur de 8 bouteilles d’environ 470ml par jour, pendant 3 jours. Et j’ai appris tellement de chose sur mon corps, mes sensations, mon bien-être, …et ma tête ! Petit retour en arrière…

 

JOUR  1

Mardi matin, levé 5h (on ne change pas une routine gagnante) après ma session matinale yoga/méditation/écriture, j’ai filé directement sous la douche plutôt que de passer par la case café et petit-déjeuner.  Arrivée au bureau avec une bonne demi-heure d’avance, bien excitée à l’idée de commencer ma cure. Les jus sont vraiment dé-li-cieux ! Colorés, variés, et plein d’accents et de goûts étonnants _ on ne s’ennuie pas une seconde, et on à plaisir à passer de découverte en découverte au fur et à mesure de la journée. Chaque bouteille est numérotée, et l’ordre des jus est prévu pour régénérer notre organisme selon ses besoins et le moment de la journée.

7h/8h – Shooter d’algue bleue vert, en 2 gorgées, cet élixir lance  la cure, GO !

8h/9h – D’abord, le jus Amandine. Ce mélange de vanille, de lait d’amande et de datte lance la journée tout en douceur _ ce lait naturel est un petit bonheur !

10h/11h – Kermès écarlate, un jus rouge punchy qui contient de la betterave, des carottes, des pommes, du citron, du concombre, et du gingembre. LE coup de boost parfait pour le petit creux de 10h.img_9022

11h/12h – place au Géant vert, le jus vert. Chou kale, concombre, persil, bette à carde, laitue romaine, céleri, épinards, jus de citron et poire pour adoucir cet élixir de jouvence. C’est LE jus santé par excellence, celui qui impressionne les collègues sur votre détermination, qui fait de vous une fille santé. Pssst, il est adorablement sucré et doux, pas de punition ici, juste du plaisir.

13h-14h – le bien nommé, Immunité, le préféré de ma gagne d’amies ! Envisagé comme un jus saisonnier à l’origine, il fait désormais partie du menu à l’année tellement il est populaire ! Cette petite bouteille orange, est une véritable bombe. Le coup de fouet d’énergie idéal pour les lendemains de fêtes et le petit coup de mou hivernal. Sa recette : orange, carotte, pomme citron, curcuma et gingembre. De la bombe j’vous dit !

15h/16h – le petit jaune, c’est Brite Lite. C’est la touche exotique, fait d’ananas, de poire et de graines de Chia bourré en Omégas 3. C’est le jus « sweet » de la bande, un petit délice.

17h/18h – Folle du Coco: besoin de s’hydrater après un entraînement ou un lendemain de veille peut-être? Ce jus est la solution parfaite. L’eau de coco contribue à l’hydratation grâce à sa forte concentration en minéraux. Contrairement à d’autres boissons désaltérantes, l’eau de coco est plus faible en calories et en sodium, mais plus élevée en potassium. Les crucifères, quant à eux, aident à oxygéner les cellules de votre corps.

19h/20h – le retour du jus Amandine pour clôturer la journée. Hummm… on se sent merveilleusement bien avec ce jus câlin.

Constat de cette première journée, en 1 mot : perplexe ! Ma tête n’a pas compris, mon corps était déjà ravi. Mes habitudes et réflexes ont été chahutés. Et …j’ai adoré ça ! Constater à quel point on est fait de rien, que notre routine fonctionne sur un rythme bien rôdé que l’on ne remet pas en question. Quand on sait que les nutriments sont digérés en moins de 20 minutes, ça laisse le temps à notre corps  de mettre notre énergie ailleurs que sur notre digestion. Et si mon café du matin n’était qu’un leurre ? Et si mon coup de barre de 15h pouvait être évité ? Et si je disais non aux biscuits gentiment proposés à n’importe quelle heure de la journée?

JOUR 214445868_10154612921527235_219582111_n

Première surprise au réveil : je n’ai pas faim ! Ma journée file à tout allure, je suis bien éveillée, alerte, les dossiers et réunions s’enchainent sans aucun problème. L’idée d’une pause café m’effleure à peine l’esprit, je me sens bien.

JOUR 3

Wahooo !!! Je ne me lève pas, je saute du lit ! Une forme olympique, une sensation de légèreté, de bien-être, de pleine possession de mes ressources. Ma tête a tout compris, mon corps me dit MERCI!

Durant ces 3 jours, j’ai compris que mon corps avait des envies bien à lui, que je pouvais fonctionner juste à l’écouter, qu’il savait mieux que ma tête ce dont il avait besoin. Cette sensation de repartir à neuf, d’avoir appuyé sur le bouton « Reset » procure une sensation de plénitude sans pareil. Le lendemain, je n’avais aucune envie de repartir comme avant, et me suis posée la question à plusieurs reprises : est-ce que j’en ai envie ? Je n’ai pas eu envie de remanger du solide, j’ai donc transformé mon petit-déjeuner en smoothie, et carburé au thé, eau et citron et salade. Puis le week-end qui a suivi, j’ai réinséré tranquillement des aliments, en petite dose. Parce que OUI, mon estomac a réduit et la sensation de satiété est plus rapide.  Belle belle expérience de connaissance de soi, un vrai cadeau!

Tellement satisfaite de mon expérience, mes collègues n’ont pas résisté à l’envie de s’y mettre. Elles étaient 3 cette semaine à essayer _ et elles ont A-DO-RÉ !

image1

 

 

J’ai voulu en savoir plus sur les coulisses de cette belle entreprise québécoise fondée par un jeune couple de passionnés. Je suis allée rencontrer Pascale, co-fondatrice de Jus Enzymes. Avec Jocelyn son conjoint, ils ont créé une vie qui leur réussie.

 

D’où vous est venue l’idée de  lancer une cure de jus frais ?

Alors même que l’on travaillait pour le Cirque du soleil Jocelyn et moi, on savait déjà que nous voulions lancer un projet d’entreprise. Mais il nous fallait trouver l’idée. On s’était réservé 1 journée par semaine pour brainstormer sur nos envies, nos idées, nos découvertes et nos voyages. En tournée et avec des journées bien remplies, j’avais besoin rapidement de retrouver un équilibre et l’envie de faire du sport et de bien manger. C’est en Californie que j’ai découvert cette tendance de jus santé. J’ai toujours été passionné de nutrition, et soucieuse de bien manger. Déjà au Secondaire,  je me préparais des porridges maison, puis arrivée au Cégep, mes mixtures ont évolué, et sont devenues liquides pour les emmener partout avec moi: des mélanges de fruits et légumes agrémentés de graines et de jeunes pousses bonnes pour leurs apports en nutriments, notions que je découvrais au fil de mes lectures. Mon « jus » devenait chaque fois plus santé, mais pas toujours appétissant… Alors on s’est lancé ! Mais pas question de proposer des jus verts imbuvables et tristes. Je voulais de la couleur, du fun, du frais, du bio ! Nous avons concocté différentes recettes,  rencontré une nutritionniste pour ajuster les mix et assurer l’apport des nutriments nécessaire au cours d’une journée puis nous les avons testés auprès de nos proches, et fait goûter au grand public _ nous voulions du feed-back, du vrai. Faire attention à soi ne devait pas être une punition. Nous voulions que les gens aient du plaisir à consommer nos jus !

 

À quoi ressemble une semaine normale quand on est co-fondatrice chez Jus Enzymes ?

Tous les lundis on rassemble nos fruits et légumes frais. Au commencement on allait chercher nos fruits et légumes au marché Atwater, puis on a commencé à traiter directement avec les gros distributeurs du Marché Central.

Le mardi c’est la journée de production. C’est une grosse journée, la famille vient nous aider. On presse les légumes dans une énorme machine qui monte jusqu’à 2 000 livres de pression, on récolte le jus, on l’embouteille et on les emmène  ensuite dans une usine à Ste Hyacinthe pour une seconde session de pression avec la technique de HPP (High Pressure Processing) qui ne chauffe pas,  nous garantie la conservation des propriétés nutritives et préserve la couleur naturelle des aliments. Les jus embouteillés à forte pression (6 000 bars sur chaque bouteille) promettent une conservation de 30 à 40 jours au frais. Nous voulions proposer des jus frais, bio, et  faits de légumes crus. Cette méthode nous permet de garantir des jus sains et d’aller toucher des gens qui ont des systèmes immunitaires faibles, les femmes enceintes, et d’apporter les jus ailleurs, pas seulement aux gens qui vivent à Montréal _ notre objectif: apporter la facilité, un jus frais fait de fruits et légumes accessible à tout le monde.

Puis le reste de la semaine est consacré aux livraisons. On est capable de prendre des commandes jusqu’à la veille et d’assurer une livraison dès le jour suivant la commande à notre clientèle. Avec l’arrivée de notre nouveau distributeur (Tazé Distribution) depuis 3 semaines, nous avons réduit notre temps sur la route et pouvons consacrer davantage de temps à la commercialisation de notre produit, faire des démonstrations et assister aux événements, enfin développer de nouveaux produits. J’ai encore plein d’idées!

 

À  qui s’adressent les cures de jus Enzymes ?

À tout le monde ! On visait en particulier les jeunes actifs, ceux qui ont le souhait de faire attention à eux mais n’en ont pas toujours le temps. Notre belle surprise a été de constater que les jeunes, les étudiants sont aujourd’hui très concernés par leur santé et prêt à mettre les moyens pour consommer santé. On remarque un pic de commandes lors des fins de sessions et de gros stress. Il y aussi les seniors, qui veulent prendre du temps pour eux et se remettre en forme.

 

J’ai essayé la cure intermédiaire, laquelle utilises-tu ? Et quelle est ta routine santé?

Il existe en effet 3 types de cure _ la cure pour les débutants : elle s’adresse à ceux qui ont « peur » de se lancer. Elle est constituée d’1 lait d’amande, 4 jus, son élixir et accompagnée d’une salade « vivante » faites de jeunes pousses, de radis, pois, lentilles, de graines germées de citrouilles, de tournesols pour le repas du soir. Elle comble la faim tout au long de la journée tout en bénéficiant des effets détoxifiants sur le corps.

La cure intermédiaire s’adresse à  toutes celles et ceux qui ont de l’appétit. Avec ces deux laits d’amandes, ses 5 jus et son élixir, son apport en protéines est plus élevé et permet de faire taire la moindre sensation de faim.

La cure avancée s’adresse aux gens qui ont déjà une bonne hygiène de vie (si en lisant cet article vous pensez que « quinoa » veut dire Merci en japonais et que le gingembre est une fleur, vous pouvez aller directement à la cure de débutant).

Moi ce que j’aime faire c’est commencer par 1 journée avec la cure débutant, enchainer 3 jours avec la cure intermédiaire puis terminer avec 1 journée de cure débutant à nouveau. J’aime me faire 1 journée ou 2 après les fêtes, ou encore lors d’un moment de fatigue.

 

Quels sont les projets, les nouvelles envies pour Jus Enzymes ?

On aimerait aller plus loin encore et maximiser les valeurs nutritives.  On s’apprête à signer avec une ferme près de Ste Hyacinthe qui va faire pousser nos légumes en suivant les saisons ici au Québec.  Nos produits seront récoltés la veille de leur mise sous pression pour conserver toujours plus leurs valeurs nutritives. Notre souhait est d’être toujours plus proche de nos produits et des valeurs qui nous tiennent à cœur.

Toujours à la recherche de feed-back, j’adore discuter avec les gens, leurs poser des questions sur leur manière de se maintenir en santé, leurs envies et leurs habitudes de consommation. Une prochaine ligne est en préparation avec pour objectif de transformer ce que les gens aiment en aliments sains. Consommer mieux est un vrai mode de vie pour moi. J’ai à cœur de me faire plaisir sans dégrader ma santé. Jocelyn adore les  desserts, je l’observe les préparer, et propose ensuite ma recette avec des aliments que je remplace par leur version santé : la farine blanche est remplacée par de la farine d’épeautre par exemple, le lait de vache par du lait d’amande etc. Ensuite c’est le test, si Jocelyn aime, alors c’est validé ! Un pas de plus vers des petits plaisir sains.

Mon souhait c’est qu’à travers la cure, les gens apprennent les bons réflexes pour bien se nourrir et continue au quotidien à faire attention en préférant un jus au lieu d’un café Starbucks par exemple.

 

On se sent comment quand on se lève le matin pour aller travailler pour sa petite entreprise ?

C’est incroyable, c’est l’accomplissement d’un rêve. Beaucoup de fierté ! Fière d’avoir réussie à se lancer, d’avoir osé ! Le 17 avril 2014 on rentrait tous les deux à Montréal après avoir quitté le Cirque du soleil, sans emploi et avec un projet en tête. Le 1er juin 2014, on vendait notre 1ier jus. Depuis on vit de notre passion. Les journées sont bien remplies, on travaille fort tous les deux mais on aime ce que l’on fait. Ce que je faisais avant dans mon temps libre et aujourd’hui devenu mon travail, c’est ça pour moi la réussite. Et quoiqu’il arrive, on l’aura fait, on aura essayé. Je ne veux avoir aucun regret. J’aime le contact avec les gens, j’aime être connecté à mon produit, je touche à plein de choses, c’est trippant ! C’est un feeling vraiment incroyable, chaque nouveau contact est une victoire.

 

 

»»» Faire une cure de jus, c’est bon pour sa santé et c’est bien plus que ça. C’est prendre conscience que l’on a un corps qui a des besoins, qui mérite nos soins, que l’on vit souvent là-haut dans notre tête sans se soucier de celui qui nous porte et nous est fidèle sans plainte. C’est une façon de repartir à « zéro », de faire la transition vers un mode de vie plus sain où je fais le choix de ce que je donne comme carburant à mon corps. C’est une prise de conscience en douceur, c’est au final, se sentir un peu meilleur qu’hier. Et ça fait du bien, à notre corps, et plus encore à notre tête !

 

Alors, prêt à vivre l’expérience? Osez,  cliquez: www.jusenzymes.com

Envie de t'exprimer?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s