La règle de 5

    « Si vous vous rendez tous les jours auprès d’un très grand arbre et que vous lui donniez cinq coups de hache bien affûtée, tôt ou tard, peu importe la taille de l’arbre, vous finirez par l’abattre »,

Ron Scolastico

 

Cette citation a inspiré la règle de « cinq » _ autrement dit, pour atteindre votre objectif, posez tous les jours,  cinq gestes concrets qui vous rapprochent de votre résultat.

L’auteur Jack Canfield raconte comment il a suivi ce principe deux ans avec son partenaire  pour amener sa série de livres Bouillon de poulet pour l’âme au sommet de la liste des succès du New York Times. La règle des cinq signifiait pour eux, selon les jours, d’accorder cinq entrevues à la radio, ou de faire parvenir cinq exemplaires à autant d’éditeurs ou d’entrer en contact avec cinq entreprises de marketing de réseau pour leur proposer le livre comme outils de motivation, ou de vendre le livre à au moins cinq participants à la fin de chacun des séminaires.

Certains jours, ils faisaient simplement parvenir cinq exemplaires à des personnalités dont le nom apparaissait dans le Livre d’adresses des célébrités, des gens comme Harrison Ford, Barabara Streisand, Paul Mc Cartney, Steven Spielberg… (Aaaah, l’Amérique…).

Un jour, lui et son partenaire ont envoyé des exemplaires à tous les jurés du procès O. J. Simpson. Une semaine plus tard, ils ont reçu une lettre du juge les remerciant d’avoir pensé aux jurés qui étaient séquestrés et qui n’avaient pas la permission de regarder la télévision ou de lire les journaux. Le lendemain, les journalistes remarquèrent quatre jurés en train de lire le livre, ce qui augmenta d’autant sa visibilité.

Et ainsi sans relâche, ils en ont distribué gratuitement lors de leurs conférences, en ont fait parvenir dans les bases militaires, ont demandé à des entreprises d’en acheter pour leurs employés, ont démarché les boutiques de cadeaux et cartes de souhaits et leur ont demandé de placer leur livre sur les tablettes, ainsi que dans les stations services, boulangeries, restaurants…

Toutes ces démarches ont exigé beaucoup d’efforts, un minimum de cinq gestes par jour, tous les jours, sans exception pendant deux ans.

Est-ce que ça a valu la peine ? OUI, ils ont finalement vendu plus de huit millions d’exemplaires en 39 langues.

Est-ce que cela s’est produit du jour au lendemain ? Non ! Une année fut nécessaire avant que le livre apparaisse pour la première fois sur une liste de best-sellers, une année !

L’application soutenue de la règle de « cinq », pendant deux ans les a conduits au succès, un geste à la fois, un lecteur à la fois. Petit à petit, avec le temps, un lecteur en parlant à un autre, une chaîne de lettre sen amenant une autre, le mot s’est répandu et le livre devint un immense succès. Le résultat d’un effort constant : des milliers d’activités isolées qui s’additionnèrent pour créer un succès vraiment hors du commun.

L’une des histoires reprise dans l’un des ses livres, Jack Canfield raconte le récit d’un champ au lac Arrowhead parsemé de milliers et de milliers de jonquilles s’étendant à perte de vue. Du sommet de la montagne, couvrant des hectares de terrain en pente, dans les replis des vallées, entre les arbres et les bosquets, suivant les sinuosités des vallons, il y avait des rivières de jonquilles magnifiquement épanouies _ un véritable tapis saisissant toutes les nuances du jaune, depuis le pâle ivoire jusqu’au jaune citron, en passant pas une teinte orangée. On aurait dit qu’il y avait des millions de bulbes de jonquilles plantés dans ce beau décor naturel. Au beau milieu de cet endroit magique, il y avait un écriteau qui disait : « Réponses aux questions que vous vous posez actuellement ». La première réponse était : « Une femme, deux mains, deux pieds, beaucoup d’amour ». La seconde : « Un à la fois ». La troisième : « Le premier bulbe mis en terre en 1958 ».

 

Une femme avait changé la face du monde en l’espace de quarante ans, un bulbe à la fois. Que pourriez-vous accomplir si vous en faisiez un tout petit peu, cinq choses tous les jours au cours des quarante prochaines années pour réaliser vitre but ?

Si vous écrivez 5 pages par jour, vous obtiendrez 73 000 pages de textes _ l’équivalent de 243 bouquins de 300 pages chacun.

Si vous économisez 5$ par jour, pendant quarante ans, vous aurez amassé la petite fortune de 73 000$.

La règle de cinq. Un très puissant petit principe, n’est-ce pas ?

Envie de t'exprimer?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s