KEEP CALM

… est probablement la pire des choses à entendre lorsqu’on est stressé! Comment garder son calme quand nous sommes hyper-alertes, avec un cœur qui bat la chamade, et que nous nous mettons à transpirer avec un taux de cortisol qui monte en flèche!

Quand bien même, c’est avec les meilleures intentions du monde, c’est le plus mauvais conseil à donner dans ce cas de figure. Voyez-vous, l’anxiété est ce que les psychologues décrivent comme une émotion à haute excitation.

Overdose d’anxiété paralysante

Toutes ces réactions sont automatiquement contrôlées par notre système nerveux. Et c’est pratiquement impossible, pour la plupart des gens, de mettre fin à ce genre d’excitation automatique, de l’arrêter dans son élan brutalement pour la faire redescendre. Non seulement ne pouvons-nous pas nous calmer, mais en plus, quand quelqu’un nous dit de nous calmer cela nous rappelle à quel point nous ne sommes justement pas calmes, ce qui donne encore un peu de grain à moudre à notre angoisse.

 

Anxiété ou excitation?

Mais il existe une autre émotion forte ultra positive, c’est l’excitation elle-même. Nous ne sommes peut-être pas capables de stopper cette montée émotionnelle, mais nous pouvons sans doute changer la façon dont nous l’interprétons. Alors plutôt que d’essayer en vain de faire baisser le niveau d’intensité de notre état émotionnel, nous pourrions peut-être essayer d’en faire quelque chose de positif. Et si nous passions de l’angoisse à l’excitation?

Pour évaluer ses prédictions, Brooks a mené toute une série d’expériences, à travers lesquelles elle a mis ses sujets dans des situations provoquant le trac : une compétition de chant, un concours de prise de parole en public, et un examen de mathématiques. Dans chaque expérience, les sujets ont été divisés en trois groupes. Avant leur entrée en scène, on a demandé aux éléments du premier groupe de garder leur calme, ceux du deuxième groupe de céder à l’excitation et on n’a rien demandé au troisième groupe, le groupe contrôle.

Dans les trois contextes (le chant, le discours et les mathématiques), les sujets qui ont pris le temps de traduire leur anxiété en excitation ont offert une meilleure prestation que les autres. Brooks explique que lorsqu’on est excité, un état d’esprit de l’opportunité est amorcé, donc vous pensez à toutes les bonnes choses qui peuvent se passer. Vous êtes plus susceptible de prendre de meilleures décisions et d’agir de manière adéquate face à la situation imprévue.

 

Le coup de pouce qui aide!

Plus vous traduisez votre angoisse comme de l’excitation, plus vous avez de chance d’être heureux et de réussir dans la vie. C’est là ce qui fait de cette technique un puissant auto-coup de coude : en vous concentrant sur chaque nouvel instant qui se présente à vous plutôt que sur les résultats de votre performance, lentement, vous vous encouragez à devenir une version de vous-même plus audacieuse, plus authentique et plus efficace.

Traduire l’angoisse en excitation, voilà la solution. En changeant simplement le sens des émotions que nous ressentons, nous retournons notre orientation psychologique, ce qui nous amène à mieux exploiter nos ressources.

> Réinterprétez une émotion est un petit changement qui peut faire une belle différence au moment où vous en avez le plus besoin.

 

 

Source :

La grâce de l’imperfection, Brené Brown

Envie de t'exprimer?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s