Les anges voyagent toujours incognito

La librairie parisienne Shakespeare and Company est magnifique. Petite et étroite, pleine d’escaliers qui grincent et de recoins où aimaient lire et écrire des auteurs tels qu’Allen Ginsberg ou Anaïs Nin. Aujourd’hui encore, il s’agit d’un lieu de ralliment pour les écrivains voyageurs, qui travaillent dans les boutique en journée et dorment entre les rayons la nuit. Les propriétaires les surnomment les tumbleweeds, comme ces boules d’herbes sèches poussée par le vent, dans le désert. La devise de la librairie? On la trouve au-dessus de la porte : « Be not inhospitable to strangers, lest they be angels in disguise » (ne soyons pas inhospitaliers envers les étrangers, de peur que ce soient des anges déguisés).

portrait paris4

Lire la suite de « Les anges voyagent toujours incognito »

S’entêter à en perdre… la tête

Connaissez-vous le conte de la princesse condamnée à enfiler le fil dans le chas de l’aiguille?

 

Voyez-vous cette femme assise sur une gigantesque bobine de fil et qui tente d’insérer ledit fil dans le chas de l’aiguille?

Quand je la regarde, j’ai la sensation qu’elle fait ça depuis toujours, qu’elle est figée dans une sorte d’espace-temps parallèle ; que le fil ne cesse de pousser, la pelote de grandir, et cette femme d’essayer d’enfiler ce fil dans ce stupide chas.

Lire la suite de « S’entêter à en perdre… la tête »

La routine n’est pas un gros mot

 

Les habitudes sont des mécanismes très puissants. Elles suivent un schéma bien précis qu’il est possible de modifier mais pas de supprimer…

Les habitudes suivent un processus neurologique bien défini

Le cerveau est constitué comme un oignon dont les couches extérieures correspondent aux dernières acquisitions. Les scientifiques ont réussi à décrypter l’activité cérébrale lorsqu’un individu se retrouve dans une situation familière. En début d’expérience, l’activité cérébrale et amnésique est très élevée, mais diminue au fil des répétitions. Le cerveau se met en veille car les actions répétitives sont converties en automatisme : c’est ce que l’on appelle le chunking. Et, pour se mettre en veille au bon moment, le cerveau suit un schéma précis, celui de la boucle de l’habitude : signal → routine → récompense.

Lire la suite de « La routine n’est pas un gros mot »

Les 3 petits cochons

Saviez-vous que ce conte en apparence « pour enfant » recèle bien plus qu’une simple histoire de maison et de grand méchant loup ?! En y regardant de plus près, on y trouve deux leçons de vie bien plus salées qu’il n’y parait.

D’abord, ce conte parle de comment assister à deux fiascos affligeants contre une réussite exemplaire! Les trois visant pourtant le même objectif : construire sa maison.

Ensuite, comment reconstituer les ingrédients de la réussite d’une construction solide. Parce que construire sa maison est un acte fort. Symboliquement, la maison représente son intérieur, son être profond, c’est-à-dire soi-même. Et comme beaucoup d’entre nous, les petits cochons recherchent de la protection et de la sécurité.

Toutes les clefs données sur le « comment » on arrive à rendre suffisamment solide sa construction personnelle face aux vents contraires de la vie sont toujours les bienvenues…

Lire la suite de « Les 3 petits cochons »