Les anges voyagent toujours incognito

La librairie parisienne Shakespeare and Company est magnifique. Petite et étroite, pleine d’escaliers qui grincent et de recoins où aimaient lire et écrire des auteurs tels qu’Allen Ginsberg ou Anaïs Nin. Aujourd’hui encore, il s’agit d’un lieu de ralliment pour les écrivains voyageurs, qui travaillent dans les boutique en journée et dorment entre les rayons la nuit. Les propriétaires les surnomment les tumbleweeds, comme ces boules d’herbes sèches poussée par le vent, dans le désert. La devise de la librairie? On la trouve au-dessus de la porte : « Be not inhospitable to strangers, lest they be angels in disguise » (ne soyons pas inhospitaliers envers les étrangers, de peur que ce soient des anges déguisés).

portrait paris4

Lire la suite de « Les anges voyagent toujours incognito »

Au café Reine Garçon

… y’a un bordel sans nom! Un bric-à-brac d’objets du passé, d’antiquités et de poupées. Une grande télé sur pied, des cadres totalement perchés : E.T et Spielberg, Jésus et Elvis se côtoient sur le mur. Une chaise de 1900, une seconde en similicuir, une autre d’hier, définitivement rien d’aujourd’hui! Ah si, le wifi!

Lire la suite de « Au café Reine Garçon »

Le pouvoir d’un nom

Connaissez-vous Jim Farley? C’était l’agent électorale de Franklin D. Roosevelt. Il avait la réputation de connaitre le prénom de plus cinquante mille personnes. Cette méthode prodigieuse contribua fortement à installer Franklin D. Roosevelt dans le fauteuil présidentiel.

Une méthode simple.

Chaque fois qu’il rencontrait une nouvelle personne, il recherchait ses noms et prénom, avec leur orthographe exacte ; il se renseignait sur sa famille, sa profession. Il gravait soigneusement tous ces détails dans son esprit, et, quand il revoyait la personne _ même une année plus tard _ il était capable de la saluer et de lui demander des nouvelles de sa famille! Pas étonnant qu’il est été si populaire.

Jim Farley savait que chacun préfère son nom à tous les autres noms de la terre. Souvenez-vous de ce nom, prononcez-le correctement, et vous faites à son propriétaire un compliment subtil et apprécié. Mais si vous l’oubliez, si vous l’orthographiez mal, vous indisposez votre interlocuteur ou votre destinataire.

Lire la suite de « Le pouvoir d’un nom »

Lire et devenir

 

Chaque réponse à chaque problème est déjà imprimée dans un livre, et attend d’être découvert quelque part sur l’étagère d’une bibliothèque ou le rayon d’une librairie.

 

Tous les problèmes que n’importe qui a jamais eus et aura jamais durant le cours de sa vie ont déjà été posés. Mais plus important encore, les réponses et les solutions sont toutes inscrites dans les pages des livres. Lire. Lire les bons livres. Apprendre comment ceux qui nous ont précédé ont traité les défis auxquels nous faisons face actuellement. C’est aussi simple que ça! La réponse est dans les livres.

Lire la suite de « Lire et devenir »