The Sketchbook project

 Inscrivez-vous, recevez un carnet de croquis vierge, remplissez-le et soumettez-le pour faire partie de la plus grande collection de carnets de croquis au monde. Votre livre fera partie de la collection permanente de Brooklyn Art Library …

Lire la suite de « The Sketchbook project »

La magie de la liste

Ça vous ai déjà arrivé de tomber sur un livre, par hasard. De passer en caisse sans être encore tout à fait décidé. Mais qu’à peine les premières lignes dévorées, vous savez déjà que ce livre va faire partie de ceux dont vous ne pourrez plus vous passer durant les prochaines heures? Que vous aurez envie d’en parler à votre meilleure amie, que vous en parlerez d’ailleurs à tout le monde désormais comme étant un incontournable!

Le livre c’est La magie de la liste. L’histoire, c’est celle de Yuval Abramovitz qui a bien failli finir sa vie dans un fauteuil, suite à un stupide accident alors qu’il n’avait pas 17 ans. Pendant son interminable immobilisation, il dresse l’inventaire de ses rêves sur un carnet qu’il intitule « La liste ». Malgré les prévisions des médecins, Yuval remarche: il est convaincu que c’est grâce à La liste. Car, au lieu de garder ses désirs secrets, il a choisi de les exprimer haut et fort au quotidien et de les partager sur les réseaux sociaux. Et reçoit en retour de l’aide de par le monde! Car en effet, ce qui représente un rêve pour lui ne demande peut-être aucun effort pour quelqu’un d’autre. Fort de ce constat, Yuval fait preuve d’audace et ose demander.

Son propos est le suivant: pourquoi n’osons-nous pas parler de nos rêves (projets, défis ou objectifs) et y associer les autres, qui peut-être pourrait nous aider à les réaliser? Ce livre parle effectivement de l’auteur et de la réalisation de ses rêves mais dès la page 45, on comprend que le vrai sujet est de nous convaincre, nous lecteur, de publier notre liste.Et lorsqu’il a proposé aux gens de diffuser leur liste via son blog, il raconte s’être fait dire NON à plusieurs reprises. Pourquoi? Parce qu’il s’agit d’un réflexe conditionné, d’une habitude de comportement qui nous incite à « se débrouiller seul » et surtout « ne pas importuner » les autres, lesquels sont accaparés de toue façon par leurs propres problèmes.

Lire la suite de « La magie de la liste »

2017, la feuille de route

Comme à chaque début d’année, j’aime faire de nouveaux plans sur la comète, me dire que tout est à nouveau possible, que l’on peut recommencer, que tant pis si on s’est trompé, c’était l’année dernière autant dire une éternité!

Sans plus tarder, je vous livre ma feuille de route pour 2017…  En voiture Simone!

 

〈 LE MOT 〉 R E A L I S A T  I O N

C’est le mot clé de mon année, celui qui me sert de boost en cas de spleen en avril, qui me rappelle qu’on est déjà à mi-année début août et qui se fait pressant arrivée en octobre. Il donne le ton pour les 12 prochains mois, il est le métronome de mon année. Mon petit plaisir, une fois trouvé le mien, recueillir ceux de mon entourage. Pour 2017, ça donne ça:

IMPLICATION pour ma sœur, Feu pour Anna, Travail pour mon amie Karine, Sérénité pour Lætitia, et DOUCEUR pour Julie, il y a aussi OSER! pour ma chère Bérengère et Détermination pour belle-maman…

 

〈 LE MANTRA 〉  S’amuser d’un rien pour presque rien !

Cette année je suis partie en France retrouver ma famille pour les fêtes de fin d’année, avec un puzzle dans mes bagages. L’idée m’est venue comme ça, je ne me souviens pas en avoir jamais fait plus jeune mais l’idée m’a paru évidente. 650 petites pièces à assembler pour reconstituer une scène de Bal où une multitude de couples plus colorées les uns les autres, dansent joue contre joue. Peu importe l’image, le puzzle est le prétexte pour profiter d’un moment ensemble. Chacun y va de sa technique, un seul résultat possible mais au combien de manière d’y arriver : ma sœur procède par forme, mâle ou femelle ?15870788_10154948511027235_506947755_n Mon père préfère le fond et commence par regrouper les pièces par couleur. Quant à ma mère, force tranquille, elle trouve LA pièce tant recherchée sur laquelle tour à tour chacun s’est cassé le nez.

On s’est pris au jeu, tous ! Après le repas, entre deux sorties, aussitôt les enfants couchés, devant un film… et que dire de la mini frénésie à chacun des couples de danseurs « rapiécés ».

Alors c’est décidé, 2017 je continue… à m’amuser! J’ai donc déjà listé: prendre un cours de sirène, faire du yoga sur surf, résoudre un Rubik’s cube en moins d’une minute! Et sans regarder!

 

〈 LE LIVRE 〉  Comment Proust peut changer votre vie, de Alain de Botton

Je suis de celle qui crois qu’il n’y a pas de hasard! Et durant cette belle fin de semaine, en équilibre entre le déjà passé et le presque futur _ parmi l’immense bibliothèque du chalet réservé pour l’occasion, j’ai choisi ce livre, avec pour premier chapitre, ce jolie titre: Comment aimer la vie aujourd’hui.Confirmé dans mon choix après la lecture de ces premières lignes:

« Il existe peu de choses auxquelles les êtres humains s’acharnent davantage qu’au malheur. Si nos avions été mis sur la terre par un créateur malveillant dans le but exclusif de souffrir, nous aurions de bonnes raisons de nous féliciter de notre enthousiasme à entreprendre cette tâche. Les raisons d’être inconsolable abondent : la fragilité de notre corps, l’inconstance de l’amour, le manque de sincérité de la vie sociale, les compromis de l’amitié, l’effet anesthésiant de l’habitude. Face à des maux si persistants, nous pourrions tout naturellement nous attendre à ce qu’aucun événement ne soit attendu avec plus d’impatience que notre propre extinction. »

Un ton incisif, un air faussement moqueur et une bonne dose de dérision, et ce sommaire attirant:

  1. Comment aimer la vie aujourd’hui
  2. Comment lire pour soi-même
  3. Comment prendre son temps
  4. Comment réussir ses souffrances
  5. Comment exprimer ses émotions
  6. Comment être un véritable ami
  7. Comment ouvrir les yeux
  8. Comment être heureux en amour
  9. Comment laisser tomber un livre

 

Proust, je te nomme auteur de mon année, allons manger des madeleines et discuter.

 

Lire la suite de « 2017, la feuille de route »

Carnet de schimily

C’est ainsi que j’appelle ce petit carnet qui me suit partout voilà  déjà plus d’1 an. Il enferme tout ce que j’ai aimé, qui m’a fait vibrer, qui m’a fait me sentir bien dans ma journée.

À sa lecture, je suis capable de retrouver l’état de bien être vécue plus tôt dans la journée, voir la semaine, le mois, l’année passée! Magique je vous dis!

Autre version à la maison cette fois, The Happiness Jar: tous les soirs, écrivez sur un petit bout de papier vos moments de la journée et mettez-le dans un bocal (c’est ce que fait Elisabeth Gilbert).

Pourquoi «schimily»?  Essayez de le prononcer sans sourire…