Je-me-fous-la-paix

 

« Quelle conne je suis, quelle conne je suis ! ».

C’était hier, dans le métro. Une femme qui, plongée dans ses pensées, venait de manquer sa station, s’est exclamée à haute voix ce que nous  nous murmurons à longueur de journée, à la manière d’un mantra _ avec des variantes : « Ce n’est pas fait pour moi » ; « Je ne suis pas à la hauteur » ; « Je ne suis nul(le) » ; Je ne suis pas fichu(e) de… » et  j’en passe.

 

MON JUGE INTÉRIEUR

Nous sommes notre pire juge. Une petite voix insidieuse en nous, dont nous ne nous rendons même plus compte, commente en permanence chacune de nos actions, chacune des nos pensées, avec une sévérité dont nous serions incapables envers n’importe quelle autre personne. Avec un acharnement qui ne tient plus de la critique, mais du harcèlement. La force de l’habitude aidant, nous ne prêtons plus attention cette voix, mais elle est là, bien présente, en train de nous taper sur les doigts, de nous martyriser, de nous mimer.

Des recherches ont établi que l’individu moyen, se parle environ cinquante mille fois par jour. Ce dialogue interne nous concerne presque toujours, et selon les chercheurs en psychologie, il est négatif quatre-vingt pour cent du temps.

Ces études nous révèlent que ces pensées ont une très grande influence sur notre vie. Elles affectent notre attitude, altèrent notre santé et influencent notre désir d’agir. Nos pensées négatives ont un effet déterminant sur notre comportement. Elles provoquent le bégaiement, nous font renverser des objets, oublier nos répliques, transpirer abondamment ou respirer avec difficulté. Elles nous inspirent aussi la peur et, dans des cas extrêmes, elles peuvent causer la paralysie.

Lire la suite de « Je-me-fous-la-paix »

Comment trouver du temps pour soi?

Parce qu’il y a ce que l’on prévoit, et qu’il y a la vie ! On espère, on attend, on prévoit… d’avoir du temps pour faire ce que l’on aime : lire un livre, profiter d’un moment libre après le travail, après avoir couché les enfants, après avoir lancé une machine, fait les courses, réglé la paperasse, appelé les assurances, réglé les factures, fait les courses, après après après.

Mais après quoi ? Si aujourd’hui est le futur d’hier, alors je me questionne, après quoi ?

Moi, j’ai le temps. J’ai le temps de prendre le temps de savourer un moment juste pour moi. J’ai bien un travail qui ne demande qu’à occuper mes soirs, nuits et week-end ; et pourtant j’ai le temps. J’ai bien un quotidien fait de paperasse, de préparation de lunch, de courses et de factures ; et pourtant j’ai le temps.

Mon secret ?

Lire la suite de « Comment trouver du temps pour soi? »

Quand il est temps de sortir de notre zone

Faire les choses différemment nécessite un brin de courage. La clé, apprendre à ne faire qu’un avec l’incertitude, et oser viser le meilleur.

 

D’abord, comprendre ce qui nous effraie…

Notre peur du changement évolue. Tout ce qui est différent de ce que nous avons déjà fait ou appris jusqu’à maintenant représente un risque tant que nous ne l’avons pas encore appréhendé.

Lire la suite de « Quand il est temps de sortir de notre zone »

L’équation du bonheur

 

Six mots peuvent changer votre regard sur le bonheur… où plutôt, l’ordre de ces six mots peuvent avoir une influence énorme sur la qualité de votre vie!

 

Le modèle du bonheur que nous apprenons enfant, est aujourd’hui obsolète. Nous pensons que travailler fort, pour atteindre le succès nous permettra de faire de nous un homme heureux, épanouie et accompli.

Le scénario se résume donc ainsi :

 

equation1

Lire la suite de « L’équation du bonheur »

100%

« Il y a une différence entre l’intention et l’engagement. Lorsqu’une chose vous intéresse, mais sans plus, vous ne la ferez que si les circonstances s’y prêtent. Par contre, lorsque vous prenez un engagement, il n’y a pas d’excuses qui tiennent, seuls les résultats comptent. »

Ken Blanchard

 

Dans les vie, les lauriers de la victoire appartiennent aux gens qui s’engagent à cent pour cent, à ceux qui, pour atteindre leurs objectifs, sont prêts à faire « ce qu’il faut ». Ils donnent tout ce qu’ils ont : ils misent tout ce qu’ils possèdent pour atteindre la cible fixée, qu’il s’agisse de remporter une médaille d’or aux jeux olympiques, d’obtenir le prix du meilleur vendeur de l’année, de décrocher un A en microbiologie, ou d’acquérir la maison de leurs rêves.

Lire la suite de « 100% »